01 82 39 02 70
Lundi - Vendredi : 09h30-12h00 | 14h-18h
01 82 39 02 70
Lundi - Vendredi : 09h30-12h00 | 14h00-18h00

Quels remboursements sont possibles pour les cures thermales ?

remboursements sont possibles pour les cures thermales

Les cures thermales sont des thérapies médicales, en complément de la médication, visant à soulager les douleurs et à réduire les symptômes des affections chroniques. Elles sont ordonnées par le médecin référent (ou un dentiste maxillo-facial pour les problèmes touchant les tissus bucco-linguaux). Leur durée est généralement de 3 semaines (18 jours de soins pratiqués sur une période de 6 jours par semaine) et se déroulent dans un centre spécialisé.

Quel est le coût d'une thérapie thermale ?

Une entente thermale conclue entre l'assurance maladie et les centres thermaux établit les tarifs de chaque type de traitement en fonction de la nature de l'affection traitée. C'est sur cette base que le niveau de couverture est calculé.

Le coût d'un traitement thermal peut être considérable, car en plus des frais médicaux, il faut prendre en compte les frais de déplacement et d'hébergement.

Étant donné que les remboursements ne couvrent pas la totalité des dépenses, le patient peut se retrouver avec une somme importante à régler. Heureusement, certaines assurances complémentaires proposent soit un forfait thermal annuel, soit la prise en charge du ticket modérateur et d'une partie des frais de transport et d'hébergement. Ces garanties sont souvent incluses dans les mutuelles pour les personnes âgées ainsi que dans les assurances complémentaires haut de gamme.

Les critères de prise en charge des traitements thermaux

La prise en charge des traitements thermaux par l'assurance maladie dépend de plusieurs éléments.

Tout d'abord, le traitement thermal doit être prescrit par votre médecin.

Ensuite, il doit être réalisé dans un centre thermal agréé ou conventionné. La durée du traitement doit être de 18 jours consécutifs.

Enfin, le remboursement du traitement thermal dépend également de vos revenus annuels. Retrouvez ci-dessous toutes les informations essentielles pour savoir si vous pouvez bénéficier d'un remboursement des traitements thermaux.

Quels sont les traitements thermaux pris en charge ?

Pour bénéficier d'une prise en charge par les organismes d'assurance maladie, les conditions suivantes doivent être remplies :

Le traitement thermal doit avoir été prescrit par un professionnel de santé ;
Il doit avoir pour but de traiter l'une des affections suivantes :

  • Troubles bucco-linguaux
  • Troubles digestifs
  • Troubles psychosomatiques
  • Problèmes urinaires
  • Dermatologie
  • Gynécologie
  • Maladies cardio-artérielles
  • Neurologie
  • Phlébologie
  • Rhumatologie
  • Problèmes de développement chez l'enfant
  • Troubles respiratoires ;
  • Il doit avoir été suivi pendant 18 jours de soins (sauf en cas d'interruption due à une maladie ou un accident) ;
  • Il doit avoir été réalisé dans un centre thermal agréé ou conventionné.

Quels traitements thermaux ne sont pas remboursés ?

Les traitements qui ne figurent pas sur la liste des 12 pathologies prises en charge par l'assurance maladie ne sont pas remboursés.

De plus, il ne faut pas confondre thalassothérapie et traitement thermal. Les soins de confort et de prévention en thalassothérapie ne sont pas remboursés de la même manière que les traitements thermaux.

Les traitements thermaux réalisés en dehors des 110 établissements de traitement thermal conventionnés ne seront pas remboursés.

Le montant de la prise en charge

Le montant de la prise en charge varie en fonction du coût du traitement thermal, c'est-à-dire des frais médicaux dont le tarif est déterminé par l'entente thermale, ainsi que des frais de déplacement et d'hébergement.

Les revenus du patient sont également pris en considération.

Certaines assurances complémentaires prennent en charge une partie ou la totalité des montants restant à la charge du patient.
De plus, des indemnités journalières peuvent être versées dans certaines situations.

Restez Informé : Abonnez-vous à Notre Newsletter

Partner s'engage à ne jamais divulguer votre adresse e-mail à des fins promotionnelles. Vous avez la possibilité de vous désinscrire en un seul clic à tout moment.

Remboursement des frais médicaux

La prise en charge des frais médicaux comprend le forfait de surveillance médicale et le forfait thermal.

Le premier comprend la surveillance médicale réalisée par le médecin thermal en lien avec la pathologie traitée ainsi que les pratiques médicales complémentaires. Le remboursement s'élève à 70% sur la base du tarif conventionnel.

Le forfait thermal inclut l'ensemble des soins thermaux effectués pendant le traitement. Il est remboursé à hauteur de 65% du tarif conventionnel.

Ne sont pas pris en charge les prestations de confort réalisées en supplément des soins inclus dans le forfait thermal ainsi que les frais supplémentaires.

Prise en charge des frais de déplacement et d'hébergement

La prise en charge des frais de déplacement et d'hébergement dépend des revenus de l'année précédente du patient. Ils ne doivent pas dépasser *(1) :

  • 14 664,38 euros pour une personne seule,
  • 21 996,57 euros pour un couple sans enfant,
  • 29 328,76 euros pour un couple avec un enfant,
  • 36 660,75 euros pour un couple avec deux enfants.
  • Les frais de déplacement sont remboursés à hauteur de 65% du prix d'un billet aller-retour de la SNCF en deuxième classe.

Le remboursement des frais d'hébergement s'élève à 97,50 euros (65% de 150,01 euros).

Remboursement des traitements thermaux pour les affections de longue durée (ALD), les maladies professionnelles ou les accidents du travail
Lors d'un traitement thermal lié à une affection de longue durée, à un accident du travail ou à une maladie professionnelle, la prise en charge des frais médicaux et des frais de déplacement et d'hébergement est de 100% sur la base des tarifs conventionnels, sans condition de ressources. Si vous êtes atteint d'une ALD, pourquoi ne pas envisager une mutuelle spéciale pour les affections de longue durée ?

Lors d'un traitement thermal avec hospitalisation, la prise en charge des frais médicaux est identique à celle d'un traitement standard. Cependant, les frais d'hospitalisation sont remboursés à hauteur de 80%. Les frais d'hébergement sont pris en charge sans condition de ressources, tandis que le remboursement des frais de transport reste identique à celui d'une cure classique. De plus, votre complémentaire santé peut également couvrir une partie des frais de votre cure, donc pensez à vérifier !

Concernant le coût d'une cure thermale, pour une durée de 3 semaines, soit 18 jours, incluant les frais restants à votre charge pour les soins et autres dépenses, il est estimé à environ 1 100 euros par personne d'après l'Officiel du Thermalisme. Cependant, cela peut varier en fonction du remboursement éventuel des frais d'hébergement et de transport.

Les frais peuvent également différer selon le type de cure et si l'établissement est conventionné ou non, ainsi que selon les modalités de prise en charge de votre mutuelle.

Le remboursement des frais de votre cure peut prendre de deux à trois mois, donc anticiper cette procédure devrait vous soulager. Pour le remboursement de vos frais de transport, conservez votre billet SNCF de classe 2 comme justificatif.

Enfin, vous pouvez demander l'avis à l'un de nos conseillers en prenant rendez-vous sur notre site internet. Il vous aidera à trouver la mutuelle qui rembourse le mieux la cure thermale, en fonction de votre pathologie et de vos besoins.

*(1) Tarif applicable en mai 2024, susceptible d’être révisé

Demander un devis